CONTACT

          Anne DELCROIX   &   Dominique BOURGOIS

 

lepresbytereduvigneau@orange.fr

 

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

MÉNIL

 

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

LE VILLAGE DE MÉNIL

Village d'environ mille habitants, bâti au bord de la Mayenne, et situé tout au sud du département du même nom. Il fait partie de  l'ancienne province d’Anjou  qui lui a donné la pierre blanche qui égaie ses maisons.

Sa situation privilégiée entre rivière et vallonnements paisibles lui donne un charme reposant apprécié de tous, ainsi qu'un climat qualifié, en son temps, de "douceur angevine" par Du Bellay.

À voir à Ménil :

  • L'église Saint-Georges des XIe et XIXe siècles.

  • La chapelle Notre-Dame de Bonne-Fortune du XVIIe siècle (elle aurait été édifiée sur les vœux d'un batelier qui s'était trouvé en grande difficulté dans un tourbillon de la Mayenne).

  • Le château de Magnanne, du XVIIe siècle.

  • Le manoir de Braye des XVe et XVIe siècles.

  • Le château de la Rivière des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

 

Vue sur le village de Ménil depuis la rive opposée
VéloFrancette : un groupe de cyclo-touristes franchit la Mayenne par le bac

LE BAC DE MÉNIL

Si Ménil n’avait plus son Bac, ce ne serait plus Ménil !

A l’instar de Laval qui a su conserver ses bateaux-lavoirs, Menil n’a pas sacrifié cet ancien moyen de passage dont on pouvait encore en dénombrer une trentaine au 19e siècle. Le voici, maintenant, seul et unique dans le département, et les valeurs de retour à la nature en usage aujourd’hui lui donnent encore plus de charme et d’intérêt.

Les habitants de la commune comme les visiteurs utilisent ce moyen pour traverser "la Mayenne" et rejoindre l'autre rive en direction du village de Coudray.
Cette traversée originale se fait à pied, à cheval, à vélo ... pour découvrir le chemin de halage et le bocage mayennais. Une cloche sur la rive opposée (rive gauche) permet d'appeler le passeur afin qu'il vienne vous chercher.
Il est ouvert du 15 avril au 15 septembre.

BAR-RESTAURANT LA GUINGUETTE DU BAC

Arrêtez vous à la guinguette du bac, au port de Ménil. Installez vous à l’ombre ou au soleil, comme il vous plaira. Dégustez lentement votre consommation et profitez du chant des oiseaux et du clapotis de la Mayenne.

LA FÊTE DU PAIN

Elle a généralement lieu le 3ème week-end de juillet. C'est l'occasion de faire fonctionner les fours à pain sur le port et de débiter une multitude de "fouées" pendant deux jours. Le samedi soir, c'est le grand feu d'artifice sur la rivière, et le dimanche après-midi, la désormais incontournable "course de baignoires" !

LE MARCHÉ DES PRODUCTEURS

De mai à fin septembre, retrouvez les producteurs locaux bio sur le port à côté de la Guinguette tous les lundis matin. Ils vous proposent la vente directe de leurs bons produits :

- Fabrice, producteur d’œufs bio « COCO’DAC » à Ménil
- Hugues, artisan - pâtissier - boulanger de Ménil qui cuit ses pains dans les fours à bois sur le port
- Frédéric et Fanny, producteurs et vendeurs de fromages de chèvre fermier "From'en Chèvre" à Fromentières
- Jean-Christophe, maraîcher bio de Ménil avec ses légumes de saison

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer
le marché des producteurs bio le lundi matin place du port à Ménil
le chateau de Magnanne à Ménil

LE CHÂTEAU DE MAGNANNE

Construit au XVIIe pour un officier de gendarmerie du Roi soleil, il est aujourd'hui l'un des plus beaux de Mayenne. Les terres et la seigneurie de Magnanne ont été érigées en marquisat en 1701, « en faveur et en considération des services rendus par François-Henri de Racapé ».

Louis XIV a voulu remercier son lieutenant des maréchaux de France, probablement pour bons et loyaux services. Il a ordonné la construction du château tel qu'on le connaît aujourd'hui, et l'a financé avec sa cassette personnelle. Les travaux ont été terminés vers 1720.

la course de baignoires en juillet